Relais intercom (F5ZUK) - Page3

Index de l'article
Relais intercom (F5ZUK)
Page2
Page3
Page4
Toutes les pages



Essais du préamplificateur 70 cm à base d’ATF54143 : Gain 19 dB ; NF 0,7dB

Thumbnail image



La base du relais UHF fut inspirée du relais local F5ZCQ :


  • Automate de logique autonome, structure maître (UHF) et esclave (VHF).
  • Logiciel séquentiel à machine d’état en réseau de Pétri. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_de_Petri
  • Autonomie complète de ce relais UHF possible sans la section VHF et APRS.
  • Mode de fonctionnement économique en énergie : activation du PA uniquement si un signal est à retransmettre.
  • Architecture compacte dans le boitier d’un ATR2400 (ex radiocom 2000).
  • Voie de réception équipé du préamplificateur 70 cm F5RCT : NF = 0,7dB.
  • La consommation d'énergie en veille est inférieure à 10 Wh.

La voie VHF comprend également son propre automate séquentiel. Ceci rend chaque appareil indépendant et permet le fonctionnement du mode APRS même sans le relais UHF.

Thumbnail image

Le duplexeur UHF :

Les cavités de ce duplexeur ont été offertes par F1VGR (Very Good Retriever !) pour la construction de ce relais. C’était à l’origine des filtres passe-bande pour le réseau Allemand C-Netz (équivalent de notre ancien réseau Radiocom 2000). Un ensemble (ressemblant à un fut de bière !) était formé de deux cavités couplées entre elle par un trou de 2-3cm dans le plateau de séparation. Ceci formait un filtre passe-bande qui faisait 450 kHz de largeur à 460 MHz. Le facteur de qualité très élevé attient environ 1000 !

Les cavités ont été transformées en réjecteur passe-bas et passe-haut par F5RCT. La description des modifications se trouve sur le site de la CNRB : http://cnrb.ref-union.org/duplexeur_70cm_f5rct.html

Thumbnail image