Relais VHF (F5ZCQ) - Page 2

Index de l'article
Relais VHF (F5ZCQ)
Page 2
Page 3
Toutes les pages

 

 

F5ZCQ Relais VHF (Suite)

 

La partie radio provient de récupérations diverses d’anciens radiotéléphones de la fin des années 90. Merci à F5GBS de Cholet en Maine et Loire qui m’avait donné, il y a plus de 10 ans, le radiotéléphone Alcatel en bande 200 MHz qui a finalement servi à concrétiser ce relais.

 

Thumbnail image


- Le récepteur :

A base d’une platine Nokia, il comporte un filtre à quartz en première fréquence intermédiaire (21,4 MHz) de 7,5 kHz bande passante. Ce récepteur est spécialement conçu pour le pas de 12,5kHz ; il admet un taux d’excursion de +/- 2,5 kHz en nominal et +/- 3 kHz au maximum. Au-delà de +/- 3 kHz, la distorsion ainsi générée provoque la fermeture du squelch sur le bruit. Le récepteur ne comporte pas de préamplificateur d’antenne, mais d’un étage d’entrée à transistor bipolaire BRF93A adapté au minimum de facteur de bruit. Cet étage est protégé par un filtre réjecteur pour la bande FM car un émetteur FM se situe à proximité du site. La sensibilité à l’ouverture du squelch est excellente (0,1 µV) : le relais est entendu un peu plus loin qu’il ne couvre en émission, ce qui favorise son utilisation en mobile.


- Les synthétiseurs de fréquences :

Les synthétiseurs générant l’oscillateur local pour le récepteur et la porteuse d’émission proviennent d'un radiotéléphone Alcatel de récupération initialement prévu pour la bande 200 MHz et modifié dans la bande 145 MHz. Ces synthétiseurs sont reprogrammés à chaque fermeture du relais. Ils sont actifs en permanence et entièrement indépendant l’un de l’autre à part la référence de fréquence à 12,8 MHz à TCXO. La précision en fréquence dans la bande 145 MHz est de +/- 75 Hz de -10° à +50° C.


- L’émetteur :

La partie émission de ce relais provient toujours du même  radiotéléphone. Il a été ramené à 145 MHz par ajout que quelques capacités d’accord. Ce module amplifie les 5 à 10 mW du synthétiseur d’émission. Le transistor final délivre 20 W, mais avec les pertes de l’isolateur et du duplexeur, il ne reste que 10 W vers le départ à l’antenne !



Thumbnail image